Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       1 sur 15     ►► 

Philippe STARCK - presse-citron Juicy Salif

Le seul presse-citron connu principalement pour son design est le Juicy Salif, créé par le designer français Philippe Starck, et produit depuis 1990 par la firme Alessi. L'idée du design de Juicy Salif serait venue à Starck à la vue d'un poulpe. Des esquisses réalisées sur la nappe de papier du restaurant où l'idée est venue à Starck lors d'un repas illustrent le cheminement de la conception de ce presse-citron17.
Ce modèle à trois pattes en aluminium fondu présente un cône rigide de 29 cm de haut et ne possède ni récipient pour recueillir le jus, ni barrière contre la chute de la pulpe et des pépins. D'après Umberto Eco, ceci tient probablement au fait que « le donneur d'ordre ne voulait pas du tout avoir un vrai presse-citron, mais un chef-d'œuvre, et un objet de conversation, que l'acheteur pourrait désirer comme une sculpture abstraite (au demeurant très belle, mais troublante comme un monstre marin), ou tout au moins comme un objet de prestige, mais pas du tout comme un ustensile de cuisine que l’on pourrait utiliser en pratique18. »
Starck a la réputation, notamment à cause de cette invention, de représenter un design basé sur la sémantique, qui vise plus à l'aspect communicatif de l'objet qu'à son côté pratique19. Aux critiques sur le manque de fonctionnalité de son presse-citron, Starck aurait répondu que la véritable fonction de l’objet n'est pas de presser des citrons, mais bien de lancer une conversation20. Cette volonté ressort particulièrement sur la série dorée limitée à 9999 exemplaires numérotés dévoilée à l'occasion du jubilé de la firme Alessi en 2000. En effet, les presse-citrons de cette série sont munis de la mention : « Juicy Salif Gold est un objet de collection. Ne l'utilisez pas comme presse-citron : le contact avec l'acide pourrait endommager la couche dorée18. »
Par la suite, Alessi et d'autres créateurs d'objets d'intérieur, comme la société Koziol (de), ont mis sur le marché d'autres presse-citrons design, sans toutefois réussir à créer un nouvel « objet de conversation » jusqu'à présent. Juicy Salif, au contraire, est devenu un emblème, maintes fois représenté et cité, non seulement en référence à Philippe Starck et la firme Alessi, mais aussi pour illustrer la tendance post-moderne du design des années 198021,22.
STARCK - presse-citron Juicy Salif - 1 sur 14

  [image grand format]