Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      


◀◀       114 sur 145     ►► 

Satiajit RAY - le salon de musique (film complet)

Le Salon de musique (Jalsaghar en bengali) est un film indien. C’est le quatrième long métrage du cinéaste bengali Satyajit Ray. Il a été réalisé en 1958.
Ce film se distingue par d’excellentes séquences de musique classique hindoustanie, vocale et instrumentale, ainsi que par des scènes de danse classique. La bande originale est de Vilayat Khan (bien que le générique de la version de Sony Pictures Classics mentionne par erreur Ravi Shankar comme compositeur). De nombreux artistes éminents apparaissent au cours du film, parmi lesquels on peut citer Begum Akhtar (premier chanteur, parfois annoncé comme Akhtari Bai), Roshan Kumari (danseuse de kathak), Ustad Bismillah Khan et son groupe, Waheed Khan (joueur de surbahar), et Salamat Ali Khan (second chanteur, joueur de khyal, parfois annoncé comme Salamat Khan).
Raconté avec un sens du détail et de l’empathie typiques des films de Satyajit Ray, Jalsaghar a reçu de nombreux éloges dans le monde entier (par exemple celui de Bosley Crowther dans The New York Times ou celui de Derek Malcolm dans The Guardian). Il est analysé dans le second volume de Roger Ebert, Great Movies, comme un film décisif du cinéma mondial.
Inspiré du roman éponyme de Tarashankar Bandopadhyay, le film est une étude détaillée et dramatique des derniers jours d’un zamindar (un propriétaire terrien semi-féodal du Bengale). Ce film raconte le déclin d’un aristocrate de la caste des Zamindars, propriétaire terrien et mécène. Imbu de la noblesse de ses origines, il sacrifiera sa fortune et sa famille pour sa passion pour les arts en donnant des réceptions ruineuses dans son salon de musique.
ray - le salon de musique 1958 (inde) - 114 sur 144
www.youtube.com/embed/nvw5KzAX2Rw