Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      


◀◀       14 sur 163     ►► 

Luis BUNUEL - le charme discret de la bourgeoisie

Trois notables essaient de planifier un repas ensemble, mais des événements imprévus empêchent ce dîner.
Le Charme discret de la bourgeoisie est un film français de Luis Buñuel, sorti en 1972.
Ce film dérègle les conventions et la bienséance de la bourgeoisie à l'occasion d'un repas sans cesse différé : l'évêque se fait embaucher, au tarif syndical, comme jardinier et l'ambassadeur, comme un chien, dévore une tranche de gigot sous la table. Les conventions du cinéma sont elles-mêmes remises en cause, quand les acteurs-convives découvrent qu'ils sont au milieu d'une scène de théâtre.
Comme dans la plupart des films de Buñuel s'intéressant au sujet de la bourgeoisie, l’attaque faite à la culture bourgeoise dénonce des pratiques et des comportements sans dénoncer pour autant les fondements de la domination bourgeoise dans la société en général. Vue de l'intérieur, et sans mise en perspective, la bourgeoisie n'est pas confrontée aux autres classes, ce qui n'empêche pas un point de vue parfois acerbe du réalisateur sur les us et coutumes de ce petit monde.

Acteurs principaux
Fernando Rey, Paul Frankeur
Delphine Seyrig, Stéphane Audran
Bulle Ogier, Jean-Pierre Cassel
bunuel (luis - le charme discret de la bourgeoisie 1972 - 14 sur 162
www.youtube.com/embed/sbL9NbKPiJQ
  [image grand format]