Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       26 sur 118     ►► 

Gilles DELEUZE

Nous demandons un peu d'ordre
pour nous proteger du chaos

Plus on s'est trompé dans sa vie,
plus on donne de leçons

Plus on s'est trompé dans sa vie, plus on donne de leçons

Gilles Deleuze est un philosophe français né à Paris le 18 janvier 1925 et mort à Paris le 4 novembre 1995. Des années 1960 jusqu'à sa mort, Deleuze écrit de nombreuses œuvres philosophiques très influentes, notamment sur la philosophie elle-même, la littérature, le cinéma et la peinture.
D'abord perçu comme un historien de la philosophie, Deleuze propose pourtant une nouvelle définition du philosophe, "celui qui crée des concepts". Aussi se révèle-t-il vite un créateur en philosophie : il s'intéresse tout particulièrement aux rapports entre sens, non-sens et événement (à partir de l'œuvre de Carroll et du stoïcisme grec). Il développe une métaphysique et une philosophie de l'art originales. Avec Félix Guattari, il crée le concept de déterritorialisation, menant une critique conjointe de la psychanalyse et du capitalisme.
Ses œuvres principales, Différence et répétition (1968), Logique du sens (1969), L'Anti-Œdipe (1972) et Mille Plateaux (1980) (ces deux dernières écrites avec Félix Guattari), ont un retentissement certain dans les milieux universitaires occidentaux et sont très à la mode des années 1970 aux années 1980. La pensée deleuzienne est parfois associée au post-structuralisme, bien qu'il ait déclaré s'être toujours vu comme un métaphysicien
deleuze (gilles) (philosophie) - 26 sur 117

  [image grand format]