Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / europe      
◀◀       117 sur 166     ►► 

Tabernas - Mini Hollywood, un des lieux de tournage des westerns spaghettis

Le désert de Tabernas, en raison de ses similitudes avec les déserts nord-américains de type Far West de l'Ouest américain, le nord de l'Afrique, les déserts arabes et ses paysages lunaires, a servi à partir des années 1950 et sert encore de nos jours pour le tournage de nombreux films et westerns (les westerns spaghettis) qui l'ont rendu célèbre dans le monde entier.

Texas Hollywood situé à Tabernas dans le désert de Tabernas est l'un des trois poblados (villages) de western encore en activité (il y en avait à la grande époque jusqu'à 14).
Les deux autres ne sont plus utilisés qu'à usage strictement touristique et sont Mini Hollywood (avec un zoo) et Western Leone.
Les autres sont hélas laissés à l'abandon malgré tout leur intérêt historique..

Texas Hollywood situé à Tabernas dans le désert de Tabernas (le plus grand d'Europe) est l'un des trois villages (poblados) de western encore debout et le seul toujours en activité pour le cinéma. Il s'appelle depuis quelques années Fort Bravo.
Il a eu plusieurs appellations : Poblado de Juan Garcia, Poblado Paco Ardura, Pueblo Mexicano, Decorados Cinematograficos, Fort Bravo, Cinema Studios Fort Bravo...
Il y a un village mexicain, un village d'indiens et un village de l'ouest.
Le décor de Texas Hollywood devait être financé par Alberto Grimaldi, Sergio Leone et l'entrepreneur espagnol Juan Garcia (d'où le nom de Poblado Juan Garcia), puis les 2 premiers renoncent parce qu'il entre en concurrence avec le Poblado Fraile (Poblado El Paso, Mini Hollywood), dont Arturo Gonzales, qui distribue les productions Grimaldi en Espagne, est partenaire et détient les droits de location (avec Fraile ?) , il y a aussi une histoire de participation familiale qui a entravé le projet.
Fort Bravo / Texas Hollywood a été racheté en 1974 par : Rafael Molina (un ancien cascadeur local ) et Francisco Ardura (un fan de western et un loueur de chevaux, de charriots pour les films) tous les 2 dépités de voir que ces studios qui avaient su créer tant de magie et voir passer tant de stars de l'époque, tombaient en miette... Ces 2 hommes on donc tout tenté pour redonner vie aux studios, accueillir du public et proposer aux sociétés de production un outil de cinéma efficace dans un lieux mythique pour le 7e art.
À noter que lors d'une visite sur place (entrée chère mais nécessaire pour sauver cet endroit magique), vous aurez peut être la chance de parcourir avec eux les 4 000 m2 de stock de matériels divers et une incroyable collection de véhicules (chariots, diligences, ...). Une fourrière attelée de la ville de Paris datant de 1903, une charette rustique datant de 1450 (et récupérée dans une ferme....). Un véritable trésor historique et un patrimoine cinématographique encore en activité incontestablement.
On y vient en empruntant la nationale 340 à partir d’Almería en direction de Sorbas; après l’embranchement avec la route C 3326 puis à environ 2 kilomètres en contrebas sur la gauche par une piste.
Y ont été tournés dans un des 3 villages ou à proximité, une quantité de films et des westerns dont notamment ceux de Sergio Leone et le village de l'ouest a été construit pour le film de Sergio Léone Le Bon, la Brute et le Truand (1966). À ce titre, l'arche présente sur place est l'élément le plus ancien du décors (1963). Il a servi à la fameuse scène de l'harmonica avec Charles Bronson.
europe-s espagne tabernas studios westerns spaghetti (insolite) - 117 sur 165
europe-s
  [image grand format]