Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / europe      
◀◀       122 sur 166     ►► 

ile Perejil - l'ancienne Calypso

Dans la mythologie grecque, Calypso (en grec ancien Kalupsố, « celle qui dissimule ») est une nymphe de la mer.
Elle passe pour la fille d'Atlas suivant Homère et le pseudo-Apollodore, mais pour une nymphe selon d'autres versions[réf. nécessaire]. Hésiode la range quant à lui parmi les Océanides (Théogonie, v. 359) et le poète du Catalogue lui prête des amours mystérieuses mais prolifiques avec Hermès dont elle aurait eu le peuple entier des Céphalléniens (Catalogue des femmes).

Elle est toujours considérée comme la reine de l'île mythique d'Ogygie, où elle mène une vie solitaire entourée d'autres nymphes[1].

Dans l'Odyssée, elle recueille Ulysse après son naufrage et tombe éperdument amoureuse de lui. Elle réussit à le retenir sur son île pendant sept ans (ou dix ans dans le dictionnaire) , lui offrant même l'immortalité s'il consent à rester près d'elle. Mais Zeus prit pitié de ce que lui dit sa chère fille Athéna et envoya Hermès son fils lui donnant l'ordre de relâcher Ulysse. Elle le laissera partir achever sa quête.

Selon certaines traditions, elle aurait eu deux fils du héros, à savoir Nausinoos et Nausithoos (Théogonie, v. 1017-1018).
europe-s grece ile perejil antique calypso (sites archeologiques) - 122 sur 165
europe-s
  [image grand format]