Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / monde      
◀◀       239 sur 244     ►► 

Bora Bora - perle de la Polynesie Francaise

Bora-Bora est une des îles Sous-le-Vent de l'archipel de la Société en Polynésie française. Elle est située à environ 260 km au nord-ouest de la capitale Papeete. La vraie orthographe de son nom est Pora Pora (première née en tahitien)[1]. On l'appelle aussi Mai te pora (créée par les dieux).

Elle abrite l'aéroport de Bora Bora.
Bora-Bora est formé d'un volcan éteint, entouré par un lagon et une frange de récif. Son point culminant est le mont Otemanu (727 m) situé au centre de l'atoll. Un collier de corail la protège comme une digue. L'île ne possède qu'une ouverture sur l'océan : la passe de Teavanui qui permet à la plupart des gros cargos d'entrer dans le lagon. Ils doivent, toutefois, rester dans un chenal car ailleurs l'eau est peu profonde.
Anciennement appelé Vava'u, l'île fut occupée dès le IVe siècle par les Polynésiens. Elle fut découverte par James Cook qui y laissa le premier groupe d'Européens en 1777. En 1842, l'île passe sous protectorat français.

Les États-Unis y installèrent une base militaire durant la Seconde Guerre mondiale.
Chaque année, Bora Bora voit débarquer quelques 20 000 touristes. Une pression que l'île semble maîtriser puisqu'en novembre 2007, à Paris, elle reçut une Marianne d'Or récompensant son action dans la protection de l'environnement.
oceanie polynesie bora bora (sites naturels) - 239 sur 243

  [image grand format]