Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       117 sur 981     ►► 

Louis-Leoplold BOILLY - portrait de jeunes filles

Il est connu pour ses scènes de la vie parisienne dans les années qui suivent la Révolution. Louis-Léopold Boilly, né à La Bassée le 5 juillet 1761 et mort à Paris le 4 janvier 1845, est un peintre, miniaturiste, et graveur français, Issu d'un milieu modeste et fils d'un sculpteur sur bois, il est élevé à Douai. Il étudie ensuite la peinture en trompe-l'œil à Arras avant de s'établir à Paris. Pour vivre, il se fait portraitiste. Sa première manière rappelle le style sentimental ou moralisateur de Greuze et de Fragonard au xviiie siècle, genre auquel il intègre peu à peu la précision des maîtres hollandais du siècle précédent, dont il possède une importante collection.
Ses peintures minutieusement observées et exécutées reflètent toute la diversité de la vie urbaine, de ses costumes et de ses coutumes, entre la période révolutionnaire et la Restauration. Boilly est certainement le seul peintre opposant aux régimes révolutionnaires, de la Terreur à l'Empire. Il peint la vie des petites gens et des plus grands, paisibles ; quand la peinture officielle vantait les batailles, le sacre ... Sa seule guerre à lui, est autour d'un billard et oppose des jeunes femmes à des hommes perplexes.
boilly - scene de genre copie - 117 sur 980

  [image grand format]