Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       428 sur 653     ►► 

Claude MONET - champ de coquelicots

Monet aimait particulièrement peindre la nature contrôlée : son propre jardin, ses nymphéas, son étang et son pont, que le passionné des plantes qu'il était avait patiemment aménagés au fil des années. Il a également peint les berges de la Seine.
Le peintre impressionniste, alors âgé de 33 ans, habite Argenteuil (Seine-et-Oise) lorsqu'il peint ce tableau en 1873.
Intitulé Les Coquelicots, Coquelicots, ou encore Coquelicots, la promenade, ce tableau est présenté l'année suivante, lors de la première exposition impressionniste1.
Acquis par le marchand d'art Paul Durand-Ruel, il est ensuite notamment la propriété du peintre Ernest Duez, du chanteur et collectionneur Jean-Baptiste Faure, du peintre et collectionneur Étienne Moreau-Nélaton. Il devient propriété de l'État par donation de ce dernier en 19063. Détenu d'abord par le département des peintures du Musée du Louvre, il est actuellement affecté au Musée d'Orsay.
monet - champ de coquelicots 1873 Paris, Musee d Orsay () - 428 sur 652

  [image grand format]