Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       800 sur 973     ►► 

José de RIBERA - Saint Jerome et l'ange

Ses débuts en peinture sont empreints de ténébrisme caravagesque, mais alors que Le Caravage donne beaucoup d’intensité au tableau à travers de forts contrastes de clair-obscur et le dynamisme des attitudes, chez l’Espagnol, le clair-obscur sert à donner un certain mystère à l’œuvre, sans diminuer la sérénité et l’équilibre de la scène.
De cette première époque, on relève ses quatre tableaux religieux d’interprétation prophétique et d’une extraordinaire magnificence dont Saint Jérôme. On remarque la vision ascétique de l’artiste dans les représentations des prophètes, apôtres, saints, etc.
Les dernières œuvres du peintre mettent en évidence une grande richesse dans le domaine de la composition et de la couleur : Adoration des Bergers, Saint Jérôme Pénitent.
Il est l'un des représentants du ténébrisme et de l'école napolitaine. José de Ribera, né le 12 janvier 1591 à Xàtiva et mort le 2 septembre 1652 (à 61 ans) à Naples, dit lo Spagnoletto (« l'Espagnolet ») en raison de sa petite taille, est un peintre et graveur espagnol de l'ère baroque
ribera - St Jerome and the Angel. 1626. Oil on canvas. 262 x 164 cm. Museo Nazionale di Capodimonte, Naples, Italy - 800 sur 972

  [image grand format]