Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique classique - autres / cinema / photographie / architecture / sculpture / mode / / lieux / histoire / documentation / textes /
drame / comedie / serie tv / science fiction / science fiction /

◀◀       aleatoire     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste
Charlie CHAPLIN - la ruee vers l'or (danse des petits pains)

Charlie CHAPLIN - la ruee vers l'or (danse des petits pains)

Le film raconte l'histoire des chercheurs d'or dans le Klondike, au nord-ouest du Canada, en 1896. La file des chercheurs d'or s'étire au creux des montagnes enneigées.
Charlot, prospecteur solitaire, trouve refuge dans une cabane isolée, où il est bientôt rejoint par Big Jim. La faim les tenaille : qui sera mangé ? Un ours à la chair fraîche vient mettre fin à l'horrible dilemme.
À la ville, Charlot est séduit par Georgia, la fille du saloon. Elle feint de répondre à ses avances et accepte une invitation à dîner. Mais elle lui fait faux bond, et le pauvre petit homme se retrouve seul, faisant danser ses petits pains.
1896 www.youtube.com/embed/xoKbDNY0Zwg
Charlie CHAPLIN - les lumieres de la ville

Charlie CHAPLIN - les lumieres de la ville

Errant dans une rue élégante, Charlot tombe en arrêt devant une bouquetière ambulante. Il sacrifie sa dernière pièce de monnaie pour lui acheter une fleur, s'aperçoit qu'elle est aveugle et réalise qu'elle le prend pour un homme aisé ...

1929. A l’aune du cinéma parlant, Chaplin décide de tourner le dos aux innovations techniques et se résout à la production d’un nouveau long-métrage sans paroles. Ce seront Les Lumières de la Ville, dernier film muet de Charlot et ultime occasion pour les spectateurs du monde entier de s’imaginer une voix pour leur héros. Conscient qu’il devra faire face au cinéma sonore tôt ou tard sous peine de disparition, Chaplin trouve alors un compromis afin de se donner encore un peu le temps de la réflexion quant aux premiers pas de Charlot dans le monde du dialogue : sa nouvelle création sera un film muet, mais sonore - comprendre avec musique et effets bruités. Musique qu’il composera lui-même, confirmant ainsi une des multiples facettes de son talent.

Accouché dans la douleur, Les Lumières de la Ville est au final un petit miracle de fraîcheur et d‘équilibre qui pourrait résumer à lui seul l’art de Chaplin. Mais que de souffrances et de doutes avant de toucher à ce naturel cinématographique et comique. Étalé sur 32 mois - un record pour l’époque - le tournage du quatrième long-métrage de Charlie Chaplin se révélera un vrai calvaire. Chaplin, connu pour son perfectionnisme et ses méthodes de travail dégagées de toute inféodation aux studios, multiplia les prises - notamment pour les scènes de la rencontre avec la fleuriste et pour leurs retrouvailles. Au point que le métrage de rushes représente au bout du compte 150 fois le métrage du montage final… Triturée dans tous les sens, objet de toute la réflexion de l’artiste, la scène qui voit la jeune aveugle confondre le vagabond avec un milliardaire ne fut ainsi achevée qu’au 535° jour de tournage, après plus de 320 prises ! De même, Chaplin n’hésita pas à retourner toutes les séquences du milliardaire ivre, joué dans un premier temps par Henry Clive, finalement remplacé par un Harry Myers des grands jours.
1929 www.youtube.com/embed/mm3XCVYCGqc
Charlie CHAPLIN - the kid

Charlie CHAPLIN - the kid

Le Kid, (The Kid) est une comédie dramatique muette américaine écrite, produite et réalisée par Charlie Chaplin, sortie en 1921.
Charlie Chaplin et Jackie Coogan dans une des scènes les plus marquantes du siècle.
La mère d'un tout jeune enfant, ne pouvant le faire vivre, décide de l'abandonner dans la voiture d'une famille fortunée. C'est alors que deux voyous décident de voler cette même voiture. Quelques rues plus loin, les voleurs entendent pleurer le bambin. Ils l'abandonnent dans une ruelle où passe un peu plus tard Charlot, un vitrier miséreux. Gêné par sa découverte, il tente d'abord de s'en défaire, avant de s'attacher à lui. Il l'éduque de son mieux, malgré les conditions difficiles. Cinq années passent ainsi dans la débrouillardise, mais surtout l'amour et la tendresse. Malheureusement, les services sociaux s'en mêlent…
De son côté, devenue riche, la mère de l’enfant cherche à retrouver son fils.
1921 www.youtube.com/embed/qNseEVlaCl4
Rene CLEMENT - jeux interdits

Rene CLEMENT - jeux interdits

Au cours de l'Exode de 1940 en France, un convoi de civils est mitraillé. Paulette, cinq ans, perd ses parents et se met à errer dans la campagne, serrant dans ses bras le cadavre de son chien. Dans les bois, elle rencontre Michel, un garçon de dix ans, qui l'emmène vivre dans la ferme de ses parents. Paulette enterre discrètement le petit chien, mais Michel devine rapidement son geste, et à deux ils se mettent à créer des sépultures pour tous les animaux morts qu'ils découvrent : rats, crapauds, poussins, etc. Michel ne trouve pas très réussies les croix qu'il fabrique et les deux enfants entreprennent de voler les crucifix qu'ils trouvent: sur le corbillard, à l'église, au cimetière.
Jeux interdits est un film français de René Clément, écrit par Pierre Bost et Jean Aurenche, sorti en 1952. Le film est basé sur un roman de François Boyer intitulé Les Jeux inconnus.
1959 www.youtube.com/embed/92f2TZMPgiI
Clint EASTWOOD - Invictus

Clint EASTWOOD - Invictus

En 1995, l'Afrique du Sud organise la Coupe du monde de rugby à XV. Nelson Mandela commence son premier mandat en tant que président du pays. Contre l'opinion de ses partisans, il sent dans l'événement sportif la possibilité de créer un sentiment d'union nationale derrière l'équipe des Springboks, symbole durant plusieurs décennies des blancs d'Afrique du Sud, de leur domination et de l'apartheid (1948-1991). « One team, one country » (« une équipe, un pays »).
Ce film mêle l'histoire politique et la symbolique du sport
Mandela transmet au capitaine des Springboks un poème de William Ernest Henley, dont est tiré le titre du film, où il est dit notamment : I'm the master of my fate, I'm the Captain of my soul. (« Je suis le maître de mon destin, Je suis le capitaine de mon âme. »)
historique,
2009 www.youtube.com/embed/PEO6-fe9qPA
Georges CLOUZOT - le salaire de la peur

Georges CLOUZOT - le salaire de la peur

Le Salaire de la peur est un film franco-italien réalisé par Henri-Georges Clouzot, sorti en 1953, adapté du roman du même nom de Georges Arnaud.
Guatémala, 1951. Une compagnie pétrolière américaine décide d'embaucher quatre hommes afin de convoyer 400 kilos de nitroglycérine jusqu'au puits de pétrole en feu. Quatre des Européens sont engagés, mais les routes sont presque impraticables. Le moindre cahot peut donc être fatal…
1953 www.youtube.com/embed/KWY77rqoBoI
Merian COOPER - King-Kong

Merian COOPER - King-Kong

King Kong est un monstre de fiction ayant l'apparence d'un gorille géant. Il fait sa première apparition dans le film de 1933 réalisé par Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack et devint rapidement une icône du cinéma fantastique. Depuis les années 30, King Kong a subi de nombreuses adaptations (dessins animés, romans, comics, jeux vidéo, parcs à thème…). L'image de ce gorille géant, tenant dans sa main une jeune femme et affrontant des avions au sommet d'un gratte-ciel, est fortement ancrée dans la culture populaire.
1933 www.youtube.com/embed/ZuYUf66Bpi0
Francis Ford COPPOLA - apocalypse now

Francis Ford COPPOLA - apocalypse now

Lors de la guerre du Viêt Nam, les services secrets militaires américains confient au capitaine Willard la mission de trouver et d’exécuter le colonel Kurtz dont les méthodes sont jugées « malsaines ». Celui-ci, établi au-delà de la frontière avec le Cambodge, a pris la tête d’un groupe d’indigènes et mène des opérations contre l’ennemi avec une sauvagerie terrifiante. Au moyen d’un patrouilleur mis à sa disposition, ainsi que de son équipage, Willard doit remonter le fleuve jusqu’au plus profond de la jungle pour éliminer l’officier. Au cours de ce voyage, il découvre, en étudiant le dossier de Kurtz, un homme très différent de l’idée qu’il s’en faisait. Comment cet officier au parcours exemplaire a-t-il pu devenir le fou sanguinaire qu’on lui décrit ?
Apocalypse Now est un film américain réalisé par Francis Ford Coppola sorti en 1979. Ce film est une adaptation libre du roman de Joseph Conrad, Au cœur des ténèbres (Heart of Darkness).
Il est classé 30e du Top 100 de l’American Film Institute et a obtenu, entre autres distinctions, la Palme d'or du Festival de Cannes. Un nouveau montage du film est sorti en 2001 sous le titre, Apocalypse Now Redux.

www.youtube.com/embed/IkrhkUeDCdQ
Stephen DALDRY - Billy Elliot

Stephen DALDRY - Billy Elliot

Billy Elliot est une comédie dramatique britannique réalisée par Stephen Daldry sur le scénario de Lee Hall, mettant en scène Jamie Bell dans le rôle-titre, Julie Walters en Mme Wilkinson, la professeur de danse, Gary Lewis, le père mineur en grève, et Jamie Draven, le grand frère de Billy Elliot. Produit par Working Title Films, ce film est sorti le 29 septembre 2000 au Royaume-Uni et le 20 décembre 2000 en France. Il a été présenté au festival de Cannes à la Quinzaine des réalisateurs en 2000.
2000 www.youtube.com/embed/phCEwSmHpOE
Danny BOYLE - slumdog millionaire

Danny BOYLE - slumdog millionaire

Slumdog Millionaire ou Le Pouilleux millionnaire au Québec et au Nouveau-Brunswick est un film dramatique britannique réalisé par Danny Boyle, sorti en 2008.
Adapté du premier roman de l'écrivain indien Vikas Swarup, Les Fabuleuses Aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire (Q & A1), le film a remporté de nombreuses récompenses, parmi lesquelles quatre Golden Globes, sept BAFTA et huit Oscars lors de la 81e Cérémonie des Oscars.
« Slumdog », littéralement « chien de bidonville », est un mot d'argot utilisé pour désigner un habitant d'un quartier défavorisé en Inde.
www.youtube.com/embed/MLI_u2DkSYk