Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique classique - autres / cinema / photographie / architecture / sculpture / mode / / lieux / histoire / documentation / textes /
sites : naturels / archeologiques / religieux / militaires / industriels / monuments / genie-civil / insolite

◀◀     aleatoire monument     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste
Barcelone - Sagrada Familia

Barcelone - Sagrada Familia

La Sagrada Família, Temple Expiatori de la Sagrada Família de son nom complet, œuvre inachevée de l'architecte Antoni Gaudí, est située dans le quartier de l'Eixample de Barcelone.
Salvador Dali considérait que "l'on devrait confier l'achèvement de la cathédrale aux chauffeurs de tramway à titre expiatoire."En 1882, Josep M. Bocabella avait acheté des terrains pour édifier un temple dédié à la Sainte Famille. Des désaccords surgirent avec le premier architecte et le travail fut alors confié à Gaudí, qui modifia le projet original et le rendit plus ambitieux.
Durant les dernières années de sa vie, Gaudí ne travailla et ne vécut pratiquement que pour le Temple de la Sagrada Família et, quand il mourut, il laissa de très nombreux plans, projets et ébauches (les plans et maquettes furent malheureusement quasiment tous détruits pendant la guerre civile espagnole, une dizaine d'années après la mort de Gaudí). Il faut noter que le bâtiment n'étant pas ─ encore ─ sanctifié, il ne peut porter le nom de « cathédrale », raison pour laquelle on le nomme « temple ».
Les colonnes et voûtes de la Sagrada Familia sont à l'image des arbresLes travaux qui se font actuellement pour achever la Sagrada Família respectent plus ou moins les projets de Gaudí, mais certes pas dans les détails, adaptés parfois à l'esthétique moderne et au style des artistes qui les créent, ce qui suscite de nombreuses polémiques.
La livraison était prévue pour 2020 ou 2023, mais actuellement on parle officiellement de 2026, centenaire de la mort de Gaudí, bien qu'elle aura plutôt lieu vers 2030. Ceci fera un siècle et demi de construction, comme Notre-Dame de Paris, œuvre collective, pour laquelle, là aussi, les compagnons ont travaillé sans plans préétablis. Le Temple est déjà inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. En outre, l'informatique va permettre de mieux interpréter les grandes maquettes élaborées par Gaudi, grâce à un logiciel de conception architecturale (Catia V5).
Le président du Comité constructeur, Joan Rigol, a annoncé début juin 2006 que la cathédrale "sera couverte à la fin 2008", ce qui permettra de l'ouvrir au culte, afin qu'à terme elle "ne soit pas uniquement une église, ni seulement un lieu touristique".


41.4035,2.1744 europe-s
Camaret sur mer - la Tour dorée de Vauban

Camaret sur mer - la Tour dorée de Vauban

Parmi les forts à la mer à batterie basse et tour de gorge construits par Vauban, seule la Tour Dorée a su garder son authenticité et son intégrité grâce à des restaurations de qualité.
Second aspect, elle est liée historiquement à Vauban par la bataille du 18 juin 1694, appelée également La bataille de Trez-Rouz. Camaret est le seul site qui a vu la présence de Vauban au moment d’une bataille.
La tour Vauban est une tour défensive construite sur un plan directeur de Vauban et érigée sur le Sillon à Camaret-sur-Mer, près de la chapelle Notre Dame de Rocamadour. La Tour Vauban fait partie d'un complexe stratégique destiné à défendre la rade de Brest.
48.2801,-4.5920 europe-o
Lisbonne - la Tour Belem

Lisbonne - la Tour Belem

La Tour de Belém a été construite sur les bords du Tage dans la freguesia de Santa Maria de Belém entre 1515 et 1521 par le roi Manuel Ier de Portugal pour garder l'entrée du port de Lisbonne. Elle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1983, conjointement avec le monastère des Hiéronymites.
La tour de Belém évoque l'Afrique en plein Lisbonne. Sous ses terrasses, ses balcons et ses échauguettes mauresques, cette citadelle, édifiée au xvie siècle par Arruda pour abriter les capitaines du port, a vu passer les caravelles en partance pour les côtes de Guinée.
La tour qui se trouvait à l'origine au milieu du Tage, se retrouvera au bord, après le tremblement de terre de Lisbonne de 1755 et le détournement de ses eaux.

38.6917,-9.2159 europe-s
Paris, le parvis Notre-Dame

Paris, le parvis Notre-Dame

Le parvis Notre-Dame-place Jean-Paul II fut dégagé sous le Second Empire, lors des travaux voulus par le Baron Haussmann. Ceux-ci nécessitèrent la démolition de maisons à colombages datant du xve siècle, de l’église Sainte-Geneviève-des-Ardents, ainsi que de l’ancien Hôtel-Dieu. Les contours de ces bâtiments sont aujourd’hui matérialisés par des pavés de couleurs claires.
48.8533,2.3490 europe-o
Saint-Vaast-la-Hougue - tours observatoire Tatihou de Vauban

Saint-Vaast-la-Hougue - tours observatoire Tatihou de Vauban

Les tours observatoires de Saint-Vaast-la-Hougue et de Tatihou (Manche) : Des observatoires côtiers.
Après le désastre de La Hougue en 1692, qui entraîne la destruction de douze vaisseaux incendiés par les Anglais devant Tatihou, l’ingénieur Descombes édifie sous les ordres de Vauban deux tours, l'une sur la presqu'île de Saint-Vaast et l'autre sur l'île de Tatihou, accessible à marée basse. Servant a la fois pour l’observation et pour le tir à la mer, ces deux tours tronçoniques de 20 mètres de haut, avec tourelle d'escalier engagée, couvraient le seul mouillage abrité entre Le Havre et Saint-Malo. Prévues pour 40 et 80 hommes, avec citerne et magasins, elles vont être intégrées dans des ensembles fortifiés considérables, déployés jusqu’à la dernière guerre. Dans un site géré par le conservatoire du Littoral, la première est aujourd'hui sémaphore de la Marine nationale, la seconde complexe muséographique maritime. Caractéristiques justifiant le site dans la candidature : tours observatoires à la mer.
49.5750,-1.2749 12
49.5732,-1.2748 europe-o
Strasbourg - la Cathedrale

Strasbourg - la Cathedrale

Quatre siècles sont nécessaires à la construction de cet édifice, érigé à la gloire de Notre-Dame. Les travaux démarrent en 1015 sur les fondations d'une ancienne basilique romane. Sa flèche n'est achevée qu'en 1439. Cette longue édification fait de ce chef d'œuvre une synthèse des courants artistiques du Moyen Âge. Toute la cité est un véritable chantier d'églises, fondées par des moines ou des familles nobles. Parmi les plus anciennes, Saint-Pierre-le-Vieux, Saint-Pierre-le-Jeune, Saint-Thomas. À côté des églises, de nombreux couvents ont vu le jour : une vingtaine au total. De cet ensemble demeure le cloître de l'église Sainte-Madeleine.

Ces nombreux monuments expliquent que, durant tout le Moyen Âge, l'art est essentiellement au service de la foi. C'est le chantier de la cathédrale qui a drainé tous les artistes de renom. Une grande majorité d'entre eux sont anonymes.

48.5818,7.7509 europe-o
Teheran - Borj-e azadi : Tour Azadi (Tour de la liberté)

Teheran - Borj-e azadi : Tour Azadi (Tour de la liberté)

La tour azadi ou tour de la liberté est le symbole de Téhéran.
Tour construite en 1971 pour la commémoration du 2500ème anniversaire de l'Empire perse, elle s'appelait à l'origine la tour Shahyad, ce qui signifie "mémoire des Rois". Elle a été renommée Azadi (« liberté ») à la Révolution de 1979.
Conçue par l'architecte Hossein Amanat qui gagne le projet en 1966 à l'âge de 24 ans, la tour Azadi marie les styles architecturaux Sassanides et islamiques. Elle mesure 45 m de haut et est entièrement recouverte de quelques 25 000 plaques de marbre blanc d'Ispahan.
Un musée et quelques fontaines se trouvent sous la tour, située sur la place Azadi qui possède une superficie de 50 000 m².
35.6996,51.3380
Volgograd (Stalingrad) - Statue monumentale de la Mere Patrie

Volgograd (Stalingrad) - Statue monumentale de la Mere Patrie

Durant la seconde guerre mondiale (Grande Guerre Patriotique), la ville de Stalingrad devint le centre de la bataille qui porte aujourd’hui son nom. Elle est considérée comme la plus coûteuse en vie humaine de l’histoire de l’Humanité, ainsi que le point charnière de la guerre contre les forces de la Wehrmacht.
La ville fut réduite à un champ de ruines et de gravats durant la guerre

mémorial à la mémoire de la bataille: une imposante statue allégorique de la Mère Russie fut bâti sur la Mamyev Kurgan, une des collines où la guerre fut la plus intense

48.7424,44.5370 europe-e
Washington - la Maison blanche (White House)

Washington - la Maison blanche (White House)

La Maison-Blanche (White House en anglais), résidence officielle et le bureau du président des États-Unis, est le symbole du pouvoir exécutif et de la puissance politique américaine. Son actuel résident est Barack Obama, 44e président des États-Unis.
Le bâtiment dessiné par Hoban est largement inspiré des deux premiers étages de Leinster House, un palais ducal situé à Dublin et qui est désormais le siège de la Chambre basse du Parlement irlandais
Certains suggèrent un lien entre le plan d'Hoban pour le portique sud, et le château de Rastignac, un château néoclassique situé à La Bachellerie, en Dordogne. Cette demeure fut construite entre 1812 et 1817 et, il est avéré que Thomas Jefferson a visité l'École spéciale d'architecture de Bordeaux en 1789 où il vit les croquis de Salat, l'architecte du château. À son retour aux États-Unis, il partagea sa découverte avec Washington, Hoban, Monroe et Benjamin Latrobe.
38.89767,-77.03655 amerique-n