Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique classique - autres / cinema / photographie / architecture / sculpture / mode / / lieux / histoire / documentation / textes /
sites : naturels / archeologiques / religieux / militaires / industriels / monuments / genie-civil / insolite

◀◀       aleatoire     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste
Ussé - le chateau des contes de Perrault

Ussé - le chateau des contes de Perrault

Le château d'Ussé se trouve à Rigny-Ussé, en Indre-et-Loire (région Centre, France). Il fait partie des châteaux de la Loire. Domaine privé ouvert à la visite, il appartient au 7e Duc de Blacas.
Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 15 avril 1931.
Charles Perrault se serait inspiré de ce château pour le conte de la Belle au bois dormant. Le château en contient d'ailleurs une mise en scène, installée le long du chemin de ronde, grâce à un ensemble de statues de cire.
47.24980802793012, 0.2912942380287298 europe-o
village de vauquoy sur la ligne de front

village de vauquoy sur la ligne de front

La bataille de Vauquois est une bataille de la Première Guerre mondiale sur le front Ouest, marquée par une guerre de position de l'automne 1914 jusqu'au printemps 1918.
Elle se déroule sur la butte de Vauquois à 25 km à l'ouest de Verdun : cette butte, tenue par les troupes allemandes à partir de fin septembre 1914, est attaquée sans succès par les troupes françaises en octobre 1914. En février 1915, les troupes françaises atteignent le sommet de la butte avec de fortes pertes, mais ne peuvent en faire partir les Allemands. À partir d'avril 1915, devant ce statu quo, les combats se poursuivent par une « guerre des mines » jusqu'en avril 1918.
,
49.2056068786813,5.0701349933624495 europe-o
Vauvenargues - le chateau residence de Pablo Picasso a la fin de sa vie

Vauvenargues - le chateau residence de Pablo Picasso a la fin de sa vie

Jacqueline et Pablo séjournèrent à Vauvenargues entre février 1959 et avril 1961. Deux jours après son décès, le 10 avril 1973, Picasso fut inhumé du côté du couchant sur le tertre de la terrasse du chateau, le maire de Vauvenargues Christian de Barbarin-Paquet avait signé l'indispensable dérogation. Quelques jours plus tard, Jacqueline scellait sur un peti monticule de terre gazonnée - pas de stèle, ni d'inscription - le bronze de La femme au vase, une statue dont la version originale en plâtre avait été imaginée à Boisgeloup pendant l'été 1933. En mai 1937, La femme au vase ponctuait à Paris l'entrée du Pavillon Espagnol de l'Exposition Universelle où l'on découvrit Guernica.

43.5539,5.6041 europe-o
Versailles - le chateau

Versailles - le chateau

Le château de Versailles fut la résidence des rois de France Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. Résidence royale, ce monument compte parmi les plus remarquables de France tant par sa beauté que par les événements dont il fut le théâtre. Le roi et la cour y résident de façon permanente du 6 mai 1682 au 6 octobre 1789 à l'exception des quelques années de la Régence. Il est situé à l'ouest de Paris, dans la ville de Versailles, France. Ce château est devenu un symbole de l'apogée de la royauté française. La grandeur des lieux se voulait à l'image de celle des rois successifs. Le château de Versailles comprend de nombreux éléments :

* Le château à proprement parler, est constitué d'une succession d'éléments ayant une harmonie architecturale. Il s'étale sur 67 000 m² et comprend plus de 2 000 pièces
* Le parc du château de Versailles s'étend sur 815 ha (8000 avant la Révolution) dont 93 ha de jardins

48.8047,2.1206 europe-o
Versailles - Salle du jeu de Paume, lieu du serment des deputés du Tiers Etat en 1789

Versailles - Salle du jeu de Paume, lieu du serment des deputés du Tiers Etat en 1789

La salle du Jeu de paume est célèbre pour le serment qui y fut prononcé le 20 juin 1789 par les députés du tiers état chassés de l'hôtel des Menus Plaisirs. Cette scène a été immortalisée par le grand tableau ésotérique du peintre Jacques-Louis David. Unique au monde, cette salle, que l'on nommait à l'époque « tripot », fut construite par Nicolas Creté en 1686. Le roi Louis XIV y a joué au jeu de paume (ancêtre du tennis) ainsi que d'autres personnages de la Cour. Il y avait deux cents salles de ce genre à Paris. Elle devint bien national en 1793.

48.8010,2.1239 europe-o
Villefranche sur mer - la villa la plus chere du monde

Villefranche sur mer - la villa la plus chere du monde

Sur les hauteurs de Villefranche (Alpes-Maritimes), la Villa Léopolda est devenue la demeure la plus chère du monde. Si le contrat de vente définitif ne sera paraphé que début septembre, une offre d'achat ferme de 500 millions d'euros vient de convaincre la veuve de l'homme d'affaire israélien Edmond Safra de se séparer de cette propriété d'exception dont le roi des Belges, Léopold II, avait en 1902 fait son refuge. Fou ! Mais vrai. Le compromis de vente, signé il y a quelques jours, dépasse l'entendement. Mais sur la Côte d'Azur, l'immobilier de luxe a définitivement des raisons que la raison ignore.

La faute à qui ? Aux milliardaires russes ! La rumeur, sans fondement, courait d'ailleurs que le nouveau propriétaire des lieux ne serait autre que Roman Abramovich. Il n'en est rien. L'acquéreur de la Léopolda n'est pas le très médiatique patron du Chelsea FC, mais bel et bien un autre de ces oligarques russes qui, depuis 1989, squattent les premières places du classement des plus grosses fortunes planétaires te. Lequel ? Son nom est encore secret. Quoi qu'il en soit, la vente bat, et de loin, un nouveau record du monde en matière d'immobilier de luxe. A ce tarif-là, on est même au-delà du luxe, et du réel. La demeure d'exception qui, jusqu'à présent, détenait ce record se situait à Londres : tout près des jardins de Kensington Palace, elle avait été achetée l'année dernière 147,28 millions d'euros par Lakshmi Mittal. Une paille ! Le milliardaire indien avait alors détrôné Randoplh Hearst lui qui, pourtant, venait d'acquérir la fameuse hacienda de Beverly Hills où furent tournées certaines scènes culte du Parrain de Coppola... pour - seulement ! - 112 millions d'euros.
Au franc symbolique en 1902 !

Le record n'est pas battu, il est donc pulvérisé. Lily Safra qui avait, en 1999, reçu la Léopolda en héritage, ne devrait quitter ces lieux chargés d'histoire que début septembre. Au temps de sa splendeur, son époux aimait à y donner des réceptions où se croisèrent Ronald Reagan et Frank Sinatra. Avant Edmond Safra, la propriété avait appartenu à Giovanni Agnelli, le patron de Fiat.

Le comble aujourd'hui, c'est que la Léopolda fut acquise par le roi des Belges au franc symbolique en 1902, qu'elle fut transformée en simple hôpital en 1915 pour les martyrs de la Grande Guerre. Un siècle plus tard, l'immense propriété de huit hectares, où le souverain fit construire cette somptueuse villa belle époque, est devenue, littéralement, un ovni immobilier.
Jean-François Roubaud

43.7092,7.3212 europe-o
Abbaye du Thoronet

Abbaye du Thoronet

L’abbaye du Thoronet est une des « trois sœurs provençales », les deux autres étant Sénanque (Vaucluse) et Silvacane (Bouches-du-Rhône).
Elle doit probablement beaucoup à l’abbé Foulques, mort en 1231. D’abord troubadour, il est ensuite abbé du Thoronet avant d’être évêque de Toulouse. C'était un proche de saint Louis, protecteur de l’Ordre.
Le Corbusier visite l’abbaye en 1953. En 1964, l'architecte Fernand Pouillon imagine, dans son roman Les Pierres sauvages, un récit de la construction de l'abbaye au xiie siècle, sous la forme du journal du premier père prieur de l'abbaye.
L'abbaye du Thoronet est une abbaye cistercienne située sur la commune du Thoronet, dans le Var.
Elle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.
L’ensemble du site bénéficie d’une double protection juridique : d’une part au titre de l’environnement, de la préservation de la faune et de la flore, d’autre part au titre du périmètre des 500 mètres autour d'un monument historique en application des articles L621-30-1 et L621-31 du code du patrimoine
43.46031899245428, 6.263485599999967 europe-o
Lens - Louvre Lens

Lens - Louvre Lens

Ce « deuxième Louvre » est situé à Lens dans le Pas-de-Calais, son directeur est Xavier Dectot ; il s'agit d'un établissement autonome, lié au musée du Louvre parisien par une convention scientifique et culturelle.
Le Louvre-Lens est un établissement public de coopération culturelle à caractère administratif fondé par le conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, le département du Pas-de-Calais, la communauté d’agglomération de Lens-Liévin, la ville de Lens et le musée du Louvre.
Le musée est construit sur le site de l'ancienne fosse no 9 des mines de Lens.
50.43071385028385,2.805161715098503 europe-o
le phare de Cordouan

le phare de Cordouan

Construit de 1584 à 1611, il est le plus ancien phare de France encore en activité. Appelé parfois le « Versailles de la mer », le « phare des rois » ou encore le « roi des phares », il est le premier phare classé au titre des monuments historiques par la liste de 1862.
Le phare de Cordouan est un phare situé à sept kilomètres en mer sur le plateau de Cordouan, à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde, estuaire formé par la confluence de la Garonne et de la Dordogne, donnant dans l'océan Atlantique. Il éclaire et sécurise fortement la circulation dans les deux passes permettant l'accès à l'estuaire : la Grande passe de l'Ouest, balisée de nuit, qui longe le rivage nord depuis le banc de la Coubre, et la passe Sud, plus étroite, et qui n'est pas balisée la nuit.
Il se trouve dans le département de la Gironde, en Aquitaine, entre les villes de Royan, Vaux-sur-Mer et la Pointe de Grave, sur le territoire de la commune du Verdon-sur-Mer, sur lequel il figure à la parcelle numéro 1 du cadastre.

La gestion du site, propriété de l’État, est assurée depuis le 1er janvier 2010 par le Syndicat mixte pour le développement durable de l'estuaire de la Gironde (SMIDDEST), réunissant les conseils généraux de la Gironde et de la Charente-Maritime, les conseils régionaux d'Aquitaine et de Poitou-Charentes et la Communauté Urbaine de Bordeaux, en étroite collaboration avec l'association pour la sauvegarde du phare de Cordouan.
45.58632249154478, -1.1733356871808631 europe-o
Neuf Brisach (Alsace) - cité fortifiée Vauban

Neuf Brisach (Alsace) - cité fortifiée Vauban

Neuf-Brisach (allemand: Neubreisach) est une commune française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace. Elle est créée par Vauban pour défendre le Rhin à la place de Vieux-Brisach (Breisach en allemand), située en face de l'autre côté du fleuve.
Ses habitants sont appelés les Néo-Brisaciens et les Néo-Brisaciennes.
* 18 octobre 1699 : Pose de la première pierre des fortifications de la ville.
* 11 octobre 1731 : Pose de la première pierre de l'église Saint-Louis.
* En 1792, le général Favart d'Herbigny commanda la défense de Neuf-Brisach.
* En 1793 :


48.0179,7.5286 europe-o