Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
◀◀       parcours aleatoire     ►► 
287 - Francois MAURIAC - le noeud de viperes     (mauriac: autres oeuvres)

cliquer pour agrandir



Francois MAURIAC - le noeud de viperes


Francois




Le Nœud de vipères est une confession d'un personnage inventé par Mauriac, appelé Louis.
Ce personnage est un homme de soixante-huit ans qui se définit lui-même comme un vieillard, qui a passé sa vie à accumuler les biens avec un certain succès, et qui voit sa famille, sa femme, ses enfants et petits-enfants, rôder autour de lui en attendant l'héritage. Il a le sentiment que cette meute, ce « nœud de vipères », n'a d'autre but que de capter ce qu'il a réussi à réunir, mais ne lui a jamais fait l'aumône de cet amour qu'il se croit incapable d’inspirer. Il veut donc se venger des siens en les déshéritant. Mais sa femme meurt avant lui et sa vision des choses va dès lors profondément changer …
Dans cette confession, Louis parlera de son histoire avec Isa (sa femme), de sa mère qu'il détestait parce qu'elle l'aimait trop, et surtout de ses crises de jalousie… C'est un homme torturé qui, au fur et à mesure, évolue pour se rendre compte qu'il est capable d'aimer. Louis n'a pas pu terminer sa lettre, longue d'une centaine de pages, parce qu'il meurt en écrivant le dernier mot « ador… ».

Voici ce que Mauriac écrit dans l'avis au lecteur : « Non, ce n'était pas l'argent que cet avare chérissait, ce n'était pas de vengeance que ce furieux avait faim. L'objet véritable de son amour, vous le connaîtrez si vous avez la force et le courage d'entendre cet homme jusqu'au dernier aveu que la mort interrompt... »