Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique classique - autres / cinema / photographie / architecture / sculpture / mode / / lieux / histoire / documentation / textes /
roman / policier / historique / recit / essai / aventure / jeunesse / poesie / theatre / rire / epopee / la Bible /

◀◀       aleatoire     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste

Antonio MACHADO - Champs de Castille, Solitudes   (1903)     (machado: autres oeuvres)

Un jour tu la verras,
dit l'espérance,
si tu sais espérer.
Et la désespérance :
elle n'est rien
que ta souffrance.
Et le cœur bat…
La terre n'a pas
tout emporté.

Champs de Castille, CX, Chemins

Machado composa cette série de poèmes entre 1899 et 1902, entre ses deux premiers voyages à Paris et son séjour à Madrid, où il fréquenta les membres du courant moderniste bohème. Lors de son premier séjour parisien (1899) il rencontra l’écrivain Oscar Wilde et prit contact avec certains poètes parnassiens et symbolistes français. Lors du second (1902), il connut le poète Rubén Darío, originaire du Nicaragua.

Les poèmes de « Soledades » sont imprégnés d’un post-romanticisme similaire à celui de Bécquer et d’un modernisme très intimiste aux influences symbolistes, loin de la rhétorique classique surchargée de ce courant. En 1907, l’auteur compléta cet ouvrage en en publiant une nouvelle édition (« Solitudes. Galeries. Autres poèmes ») qui contenait 96 poésies. Le titre fut légèrement modifié pour l’édition de 1919 : « Solitudes, galeries et autres poèmes ».