Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique classique / autres / cinema / photographie / architecture / sculpture / mode / / lieux / histoire / documentation / textes /
ancien / tradition / slave / renaissance / baroque / classique / romantique / moderne / contemp.
ballet / oratorio / cantate / motet / messe / opera / com.musicale / spectacle
sop / haute-contre / tenor / choeur / clavier / piano / cordes / violoncelle / orgue / flute / harpe /

◀◀       aleatoire     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste
Felix MENDELSSOHN - songe d'une nuit d'été - le ballet

Felix MENDELSSOHN - songe d'une nuit d'été - le ballet

Ein Sommernachtstraum (Le Songe d’une nuit d’été en français) est une ouverture (op. 21) et une musique de scène (op. 61) de Felix Mendelssohn. Figurant parmi ses œuvres les plus célèbres, elles ont été composées pour la comédie de William Shakespeare, A Midsummer Night’s Dream.

L’ouverture, composée durant l’été 1826, alors que le compositeur n’avait que dix-sept ans, sera complétée en 1843 de la musique de scène à la demande du roi de Prusse Frédéric-Guillaume IV.

Le Songe d'une nuit d'été (A Midsummer Night's Dream) est une comédie de William Shakespeare écrite entre 1594 et 1595. La première inscription de la pièce au registre des Libraires date du 8 octobre 1600.

C'est une histoire complexe dont l'action se déroule en Grèce et réunit pour mieux les désunir deux couples de jeunes amants : Lysandre et Démétrius d'une part, Hélèna et Hermia d'autre part. Hermia veut épouser Lysandre mais son père, Égée, la destine à Démétrius, dont est amoureuse Hélèna. Lysandre et Hermia s'enfuient dans la forêt, poursuivis par Démétrius, lui-même poursuivi par Hélèna. Pendant ce temps, Obéron, roi des elfes, a ordonné à Puck de verser une potion sur les paupières de sa femme, Titania. Il entre dans la forêt avec Puck. Pendant la nuit, la confusion règne.

La scène la plus connue est l'apparition de Bottom, qui porte une tête d'âne, avec Titania, qui, par la magie de Puck, en est tombée amoureuse.

www.youtube.com/embed/Q3zzdCjVaZM
1826 www.youtube.com/embed/Q3zzdCjVaZM

Warning: getimagesize(../data/patrimoine/documentation/beethoven (ludwig van) - symphonie n9 - choeur final karajan 1824.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/brouage/e-doc3.php on line 362
Felix MENDELSSOHN - songe d'une nuit d'été - le ballet

BEETHOVEN - symphonie n9 - final (Herbert von Karajan)

Ein Sommernachtstraum (Le Songe d’une nuit d’été en français) est une ouverture (op. 21) et une musique de scène (op. 61) de Felix Mendelssohn. Figurant parmi ses œuvres les plus célèbres, elles ont été composées pour la comédie de William Shakespeare, A Midsummer Night’s Dream.

L’ouverture, composée durant l’été 1826, alors que le compositeur n’avait que dix-sept ans, sera complétée en 1843 de la musique de scène à la demande du roi de Prusse Frédéric-Guillaume IV.

Le Songe d'une nuit d'été (A Midsummer Night's Dream) est une comédie de William Shakespeare écrite entre 1594 et 1595. La première inscription de la pièce au registre des Libraires date du 8 octobre 1600.

C'est une histoire complexe dont l'action se déroule en Grèce et réunit pour mieux les désunir deux couples de jeunes amants : Lysandre et Démétrius d'une part, Hélèna et Hermia d'autre part. Hermia veut épouser Lysandre mais son père, Égée, la destine à Démétrius, dont est amoureuse Hélèna. Lysandre et Hermia s'enfuient dans la forêt, poursuivis par Démétrius, lui-même poursuivi par Hélèna. Pendant ce temps, Obéron, roi des elfes, a ordonné à Puck de verser une potion sur les paupières de sa femme, Titania. Il entre dans la forêt avec Puck. Pendant la nuit, la confusion règne.

La scène la plus connue est l'apparition de Bottom, qui porte une tête d'âne, avec Titania, qui, par la magie de Puck, en est tombée amoureuse.

www.youtube.com/embed/Q3zzdCjVaZM
1824 www.youtube.com/embed/Pf_7JdNGTYI
Ludwig van BEETHOVEN - symphonie n7

Ludwig van BEETHOVEN - symphonie n7

La Symphonie nº 7 en la majeur, op. 92, de Ludwig van Beethoven a été composée parallèlement à sa Symphonie no 8 entre 1811 et 1812 à Teplitz en Bohême (une période de soins au cours de laquelle il rencontra Goethe). Elle marque un retour vers une forme strictement classique après les écarts des précédentes et une composition purement musicale sans message d'éthique.
Sa première exécution eut lieu le 8 décembre 1813 à Vienne.
Elle fut publiée chez Steiner à Vienne en mai 18161,3 et dédiée au comte Moritz von Fries.
1812 classique symphonie www.youtube.com/embed/bqtPVEuAbzM
Johann Nepomuk HUMMEL - concerto pour piano n 2 - 3e mt

Johann Nepomuk HUMMEL - concerto pour piano n 2 - 3e mt

Parmi les œuvres les plus intéressantes et les plus appréciées de Hummel figurent les huit concertos pour piano. Le premier (en do, opus 34a, 36), le deuxième (la mineur, op. 85) et le cinquième (la bémol, op. 113) furent créés à Vienne, respectivement vers 1811, 1821 et 1830. Le troisième, représenté à Leipzig vers 1821, est en si mineur (op. 89). Hummel compose dans cette même ville son quatrième concerto en mi (op. 110) vers 1814.
Jean-Népomucène Hummel (en allemand Johann Nepomuk Hummel), né à Presbourg (alors en Hongrie royale, aujourd'hui Bratislava en Slovaquie) le 14 novembre 17781 et mort à Weimar (Grand-duché de Saxe-Weimar-Eisenach), le 17 octobre 18371, est un compositeur allemand, élève de Mozart, de Haydn et de Salieri. Ayant surtout composé des pièces pour le piano, il était considéré comme l'un des meilleurs pianistes de concert d'Europe.

Well intentionned Hae-won Chang is a leading figure of pianistic art in S.Korea. She has studied in Germany and it shows. Budapest Chamber Orchestra conducted by Pál Tamás. I like this rendition for its moderate solemnity and mature sound. A captivating finale at 04:34 of the second video where the bravoura of the pianist does not dominate the whole scene.
1812 classique piano www.youtube.com/embed/0BwF5W7kpgI
W.A. MOZART - concerto pour piano n21 k467 - 02 Andante (rudolf buchbinder)

W.A. MOZART - concerto pour piano n21 k467 - 02 Andante (rudolf buchbinder)

Cet Andante aux ondoiements angéliques recèle une angoisse perceptible à même les quelque vingt modulations qui apparaissent à tour de rôle en quelques cent mesures. Cet Andante fait partie de la trame sonore du film Elvira Madigan du réalisateur Bo Widerberg. Olivier Messiaen avait dit de cet Andante qu'il était « l'une des plus belles mélodies de Mozart et peut-être aussi l'une des plus belles de toute la musique ».
Le Concerto pour piano n° 21 en ut majeur (K. 467) est un concerto pour piano du compositeur classique Wolfgang Amadeus Mozart. Il fut composé en 1785, peu de temps après le Concerto pour piano en ré mineur (K. 466).

1785 classique cto piano www.youtube.com/embed/ypnXRwZnsyE

Warning: getimagesize(../data/musique/@selection/bach - art de la fugue.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/brouage/e-doc3.php on line 362
W.A. MOZART - concerto pour piano n21 k467 - 02 Andante (rudolf buchbinder)

Jean-Sebastien BACH - l'art de la fugue (introduction)

Cet Andante aux ondoiements angéliques recèle une angoisse perceptible à même les quelque vingt modulations qui apparaissent à tour de rôle en quelques cent mesures. Cet Andante fait partie de la trame sonore du film Elvira Madigan du réalisateur Bo Widerberg. Olivier Messiaen avait dit de cet Andante qu'il était « l'une des plus belles mélodies de Mozart et peut-être aussi l'une des plus belles de toute la musique ».
Le Concerto pour piano n° 21 en ut majeur (K. 467) est un concerto pour piano du compositeur classique Wolfgang Amadeus Mozart. Il fut composé en 1785, peu de temps après le Concerto pour piano en ré mineur (K. 466).

1742 classique clavier www.youtube.com/embed/tro_gaczCxw

Warning: getimagesize(../data/patrimoine/documentation/bach (jean-sebastien) - art de la fugue (instr clavier) @@@ 1742 (allemagne).jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/brouage/e-doc3.php on line 362
W.A. MOZART - concerto pour piano n21 k467 - 02 Andante (rudolf buchbinder)

Jean-Sebastien BACH - l'art de la fugue (introduction)

Cet Andante aux ondoiements angéliques recèle une angoisse perceptible à même les quelque vingt modulations qui apparaissent à tour de rôle en quelques cent mesures. Cet Andante fait partie de la trame sonore du film Elvira Madigan du réalisateur Bo Widerberg. Olivier Messiaen avait dit de cet Andante qu'il était « l'une des plus belles mélodies de Mozart et peut-être aussi l'une des plus belles de toute la musique ».
Le Concerto pour piano n° 21 en ut majeur (K. 467) est un concerto pour piano du compositeur classique Wolfgang Amadeus Mozart. Il fut composé en 1785, peu de temps après le Concerto pour piano en ré mineur (K. 466).

1742 www.youtube.com/embed/tro_gaczCxw
Jean-Baptiste PERGOLESE - Stabat Mater

Jean-Baptiste PERGOLESE - Stabat Mater

Le Stabat Mater a été composé par Giovanni Battista Pergolesi (Pergolèse) en 1736, deux mois avant sa mort, dans le monastère de Pouzzoles.
Il s'agit donc de la dernière œuvre d'un homme mort à 26 ans des suites d'une tuberculose. Il a été écrit pour deux voix (traditionnellement alto et soprano) et ensemble instrumental comprenant violons I et II, alto et basse continue.
Ce Stabat Mater, basé sur un texte liturgique du xiiie siècle méditant sur la souffrance de la Vierge Marie, mère du Christ, était une possible commande du Duc de Maddaloni, mécène de Pergolèse et violoncelliste amateur1. Une origine alternative suggère en effet une commande de la confrérie des Cavalieri de la Vergine dei Dolori en 1734, voulant remplacer le Stabat Mater vieillissant d'Alessandro Scarlatti2 dont il conserve toutefois le même effectif vocal, pour soprano et alto. Il devait être donné à Santa Maria dei Sette Dolori, église où le Duc de Maddaloni possédait une chapelle votive et où il faisait exécuter des œuvres religieuses chaque troisième dimanche de septembre.
L'œuvre, devenue très renommée, a été reprise et adaptée maintes fois par la suite. La plus célèbre version est celle de Johann Sebastian Bach qui en reprend les thèmes dans son Psaume 51.
Il se compose de douze parties et son exécution demande environ 30 minutes.
1736 baroque oratorio choeur www.youtube.com/embed/9mrVZHPikqM

Warning: getimagesize(../data/patrimoine/documentation/bach cantate pour orgue bwv29 illustr.schinkel.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/brouage/e-doc3.php on line 362
Jean-Baptiste PERGOLESE - Stabat Mater

Jean-Sebastien BACH - cantate pour orgue bwv 29

Le Stabat Mater a été composé par Giovanni Battista Pergolesi (Pergolèse) en 1736, deux mois avant sa mort, dans le monastère de Pouzzoles.
Il s'agit donc de la dernière œuvre d'un homme mort à 26 ans des suites d'une tuberculose. Il a été écrit pour deux voix (traditionnellement alto et soprano) et ensemble instrumental comprenant violons I et II, alto et basse continue.
Ce Stabat Mater, basé sur un texte liturgique du xiiie siècle méditant sur la souffrance de la Vierge Marie, mère du Christ, était une possible commande du Duc de Maddaloni, mécène de Pergolèse et violoncelliste amateur1. Une origine alternative suggère en effet une commande de la confrérie des Cavalieri de la Vergine dei Dolori en 1734, voulant remplacer le Stabat Mater vieillissant d'Alessandro Scarlatti2 dont il conserve toutefois le même effectif vocal, pour soprano et alto. Il devait être donné à Santa Maria dei Sette Dolori, église où le Duc de Maddaloni possédait une chapelle votive et où il faisait exécuter des œuvres religieuses chaque troisième dimanche de septembre.
L'œuvre, devenue très renommée, a été reprise et adaptée maintes fois par la suite. La plus célèbre version est celle de Johann Sebastian Bach qui en reprend les thèmes dans son Psaume 51.
Il se compose de douze parties et son exécution demande environ 30 minutes.
1731 www.youtube.com/embed/JTTSZP3-qok

Warning: getimagesize(../data/musique/@selection/bach - motet 227 jesu meine freude.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/brouage/e-doc3.php on line 362
Jean-Baptiste PERGOLESE - Stabat Mater

Jean-Sebastien BACH - motet - Jesu meine freude

Le Stabat Mater a été composé par Giovanni Battista Pergolesi (Pergolèse) en 1736, deux mois avant sa mort, dans le monastère de Pouzzoles.
Il s'agit donc de la dernière œuvre d'un homme mort à 26 ans des suites d'une tuberculose. Il a été écrit pour deux voix (traditionnellement alto et soprano) et ensemble instrumental comprenant violons I et II, alto et basse continue.
Ce Stabat Mater, basé sur un texte liturgique du xiiie siècle méditant sur la souffrance de la Vierge Marie, mère du Christ, était une possible commande du Duc de Maddaloni, mécène de Pergolèse et violoncelliste amateur1. Une origine alternative suggère en effet une commande de la confrérie des Cavalieri de la Vergine dei Dolori en 1734, voulant remplacer le Stabat Mater vieillissant d'Alessandro Scarlatti2 dont il conserve toutefois le même effectif vocal, pour soprano et alto. Il devait être donné à Santa Maria dei Sette Dolori, église où le Duc de Maddaloni possédait une chapelle votive et où il faisait exécuter des œuvres religieuses chaque troisième dimanche de septembre.
L'œuvre, devenue très renommée, a été reprise et adaptée maintes fois par la suite. La plus célèbre version est celle de Johann Sebastian Bach qui en reprend les thèmes dans son Psaume 51.
Il se compose de douze parties et son exécution demande environ 30 minutes.
1725 classique motet choeur www.youtube.com/embed/a4SKrGYMp7A