Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique classique / autres / cinema / photographie / architecture / sculpture / mode / / lieux / histoire / documentation / textes /
ancien / tradition / slave / renaissance / baroque / classique / romantique / moderne / contemp.
ballet / oratorio / cantate / motet / messe / opera / com.musicale / spectacle
sop / haute-contre / tenor / choeur / clavier / piano / cordes / violoncelle / orgue / flute / harpe /

◀◀       aleatoire     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste

Warning: getimagesize(../data/patrimoine/documentation/bach - cantate bwv 110 unser mund sei voll lachens - aria pour tenor (vocal) @@ 1725 (allemagne).jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/brouage/e-doc3.php on line 362

Jean-Sebastien BACH - Cantate 110 Unser Mund sei voll Lachens - aria pour tenor


1725 www.youtube.com/embed/hGCP3zipEqA

Warning: getimagesize(../data/patrimoine/documentation/bach - motet 227 jesu meine freude@.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/brouage/e-doc3.php on line 362

Jean-Sebastien BACH - motet - Jesu meine freude


1725 www.youtube.com/embed/a4SKrGYMp7A
G.F. HAENDEL - les chemins de Sion en deuil

G.F. HAENDEL - les chemins de Sion en deuil

Lamentations de Jeremie 1:4-14:
Les chemins de Sion sont dans le deuil ... Ses adversaires ont le dessus, ses ennemis prospèrent; car l'Éternel l'a affligée, à cause de la multitude de ses forfaits ....
Vois, ô Éternel, et regarde combien je suis méprisée!
N'êtes-vous pas touchés, vous tous qui passez par le chemin? Regardez et voyez s'il est une douleur pareille à la douleur dont j'ai été frappée, moi que l'Éternel afflige au jour de l'ardeur de sa colère

Cette antienne funèbre pour la Reine Caroline fut composée sur des textes bibliques, principalement les lamentations de Jérémie en hommage à la souveraine qui apporta un soutien constant à Haendel. Ce dernier y déploie toutes les facettes de son art de l'écriture chorale.

(illustr: Altdorfer - la bataille d'Alexandre)
1723 baroque oratorio choeur www.youtube.com/embed/pfaHHmT_z1g
Johann PACHELBEL - canon (dir Laurence Equilbey)

Johann PACHELBEL - canon (dir Laurence Equilbey)

Le Canon en ré majeur sur une basse obstinée de Johann Pachelbel, dit « Canon de Pachelbel », fait partie d'une pièce de musique de chambre baroque, écrite en 1677 pour trois violons et une basse continue.
Œuvre au caractère solennel et majestueux, à quatre temps lents et imposants (généralement autour de 68 à la noire), d'une durée d'un peu moins de quatre minutes, le canon était à l'origine suivi d'une courte gigue à 12/8, rarement jouée1.
Très populaire, ce morceau a été vulgarisé et arrangé pour les instruments les plus divers et dans les styles les plus variés, oubliant souvent sa forme de canon et son écriture polyphonique.
1677 baroque orch www.youtube.com/embed/n_dy1gK_Cmk
Jean-Baptiste LULLY - marche pour la ceremonie des turcs

Jean-Baptiste LULLY - marche pour la ceremonie des turcs

Le Bourgeois gentilhomme est la dernière comédie-ballet à laquelle Lully ait collaboré avec Molière. Les raisons de sa composition méritent d’être relatées :
La cour de Versailles a sorti ses plus grandes richesses en cette année 1669 afin de recevoir pour la première fois l’ambassadeur du Grand Turc. Celui-ci prête peu d’attention à toutes ces dorures ; on découvre de surcroît qu’il n’est pas le moins du monde le haut personnage auquel on s’attendait, mais un émissaire de rang bien plus modeste. Tous ces ors sont par conséquent complètement déplacés.
Afin que la cour ne perde pas la face, il est décidé que serait composée une pièce de théâtre « où l’on put faire entrer quelque chose des habillements et des manières des Turcs ». En naît Le Bourgeois gentilhomme, comportant « un ballet turc ridicule », selon le vœu de Louis XIV, qui permet au pouvoir royal de trouver une réplique élégante au manque de savoir-vivre de son invité.
La pièce est créée à Chambord en 1670, avec Molière (M. Jourdain) et Lully (le Grand Muphti) dans les rôles principaux.
1670 classique ballet www.youtube.com/embed/8Kai_z4-3-A

Warning: getimagesize(../data/musique/@selection/allegri - miserere.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/brouage/e-doc3.php on line 362
Jean-Baptiste LULLY - marche pour la ceremonie des turcs

Gregorio ALLEGRI - Miserere

Le Bourgeois gentilhomme est la dernière comédie-ballet à laquelle Lully ait collaboré avec Molière. Les raisons de sa composition méritent d’être relatées :
La cour de Versailles a sorti ses plus grandes richesses en cette année 1669 afin de recevoir pour la première fois l’ambassadeur du Grand Turc. Celui-ci prête peu d’attention à toutes ces dorures ; on découvre de surcroît qu’il n’est pas le moins du monde le haut personnage auquel on s’attendait, mais un émissaire de rang bien plus modeste. Tous ces ors sont par conséquent complètement déplacés.
Afin que la cour ne perde pas la face, il est décidé que serait composée une pièce de théâtre « où l’on put faire entrer quelque chose des habillements et des manières des Turcs ». En naît Le Bourgeois gentilhomme, comportant « un ballet turc ridicule », selon le vœu de Louis XIV, qui permet au pouvoir royal de trouver une réplique élégante au manque de savoir-vivre de son invité.
La pièce est créée à Chambord en 1670, avec Molière (M. Jourdain) et Lully (le Grand Muphti) dans les rôles principaux.
1638 ancien renaissance motet soprano www.youtube.com/embed/IA88AS6Wy_4

Warning: getimagesize(../data/patrimoine/documentation/allegri (gregorio)- miserere (gregorien) @@@ 1638.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/brouage/e-doc3.php on line 362
Jean-Baptiste LULLY - marche pour la ceremonie des turcs

Gregorio ALLEGRI - Miserere

Le Bourgeois gentilhomme est la dernière comédie-ballet à laquelle Lully ait collaboré avec Molière. Les raisons de sa composition méritent d’être relatées :
La cour de Versailles a sorti ses plus grandes richesses en cette année 1669 afin de recevoir pour la première fois l’ambassadeur du Grand Turc. Celui-ci prête peu d’attention à toutes ces dorures ; on découvre de surcroît qu’il n’est pas le moins du monde le haut personnage auquel on s’attendait, mais un émissaire de rang bien plus modeste. Tous ces ors sont par conséquent complètement déplacés.
Afin que la cour ne perde pas la face, il est décidé que serait composée une pièce de théâtre « où l’on put faire entrer quelque chose des habillements et des manières des Turcs ». En naît Le Bourgeois gentilhomme, comportant « un ballet turc ridicule », selon le vœu de Louis XIV, qui permet au pouvoir royal de trouver une réplique élégante au manque de savoir-vivre de son invité.
La pièce est créée à Chambord en 1670, avec Molière (M. Jourdain) et Lully (le Grand Muphti) dans les rôles principaux.
1638 www.youtube.com/embed/IA88AS6Wy_4
Claudio MONTEVERDI - lamento della ninfa

Claudio MONTEVERDI - lamento della ninfa

Ce madrigal appartient au huitième livre de madrigaux ″Madrigali guerrieri et amorosi″, dédié à l'empereur Ferdinand III. Ce recueil est introduit par une très importante préface qui est en quelque sorte un résumé de toute la poétique musicale de Monteverdi. Les madrigaux sont divisés en Canti guerrieri et Canti amorosi. Celui-ci fait partie des Canti amorosi. Texte de Rinuccini (″Phébus n'avait pas encore″

Lamento della ninfa (Madrigal Livre 8), Non, avea Febo ancora, ″rapresentativo″ / Claudio Monteverdi
vers 1630 / soprano, 2 ténors, basse, basse continue / SV 1630
1630 renaissance opera soprano www.youtube.com/embed/zsL4MGFh6QI
charles AVISON - concerto grosso n5

charles AVISON - concerto grosso n5

En 1744, Avison publie, sous le titre Twelve Concertos in seven parts done from two Books of Lessons for the harpsichord by Domenico Scarlatti, des arrangements en concerto grosso de sonates pour clavecin de Domenico Scarlatti. Très populaires, ils furent notamment joués de 1785 à 1812 dans le cadre du « Concert of Antient Music » parmi ceux de Corelli, Geminiani, Sammartini et Haendel.
Charles Avison (né en février 1709, Newcastle upon Tyne, mort le 9 mai ou 10 mai 17701, Newcastle upon Tyne) est un compositeur britannique de la période baroque. Il fut organiste de l'église Saint-Nicolas de Newcastle, l'une des plus vastes églises paroissiales d'Angleterre (devenue cathédrale en 1882). Il est passé à la postérité grâce à ses 12 Concerti Grossi d'après Scarlatti et son Essay on Musical Expression, premier ouvrage de critique musicale de langue anglaise.

1567 baroque orch www.youtube.com/embed/zBKg77wr_jU

Warning: getimagesize(../data/patrimoine/documentation/avison (charles) - concerto grosso n5 1567 (roy-uni).jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/brouage/e-doc3.php on line 362
charles AVISON - concerto grosso n5

charles AVISON - concerto grosso n5

En 1744, Avison publie, sous le titre Twelve Concertos in seven parts done from two Books of Lessons for the harpsichord by Domenico Scarlatti, des arrangements en concerto grosso de sonates pour clavecin de Domenico Scarlatti. Très populaires, ils furent notamment joués de 1785 à 1812 dans le cadre du « Concert of Antient Music » parmi ceux de Corelli, Geminiani, Sammartini et Haendel.
Charles Avison (né en février 1709, Newcastle upon Tyne, mort le 9 mai ou 10 mai 17701, Newcastle upon Tyne) est un compositeur britannique de la période baroque. Il fut organiste de l'église Saint-Nicolas de Newcastle, l'une des plus vastes églises paroissiales d'Angleterre (devenue cathédrale en 1882). Il est passé à la postérité grâce à ses 12 Concerti Grossi d'après Scarlatti et son Essay on Musical Expression, premier ouvrage de critique musicale de langue anglaise.

1567 www.youtube.com/embed/zBKg77wr_jU